Vous accompagner dans
votre projet immobilier
04 68 81 35 58
14 boulevard Maillol - 66750 St Cyprien

Environnement

 

Le port de Saint-Cyprien
 

        
@terryemple
 

Notre lieu de travail – votre environnement de vacances
 

ST CYPRIEN ville balnéaire au bord de la Méditerranée, à quelques minutes des Pyrénées et de l’Espagne.

Saint-Cyprien est une commune française, située dans le département des Pyrénées-Orientales et la régionLanguedoc-Roussillon.

Saint-Cyprien est l’une des sept stations balnéaires aménagées à partir des années 1960 dans le cadre de la mission interministérielle d’aménagement touristique du littoral du Languedoc-Roussillon pilotée par Souche Racine. Elle est le troisième port de plaisance de France.
Le Port Saint-Cyprien est le port d’attache le plus important du golfe du Lion. A 7 miles seulement de la passe d’entrée, la réserve naturelle marine de Banyuls ouvre la route des criques magiques de la Costa Brava.

                                                             

St Cyprien plage est, comme la plupart des stations balnéaires d’envergure, un hameau (ici de St Cyprien) situé à 2 ou 3 kilomètres de la ville. Elle est séparée de Canet Plage par une grande bande littorale de plusieurs kilomètres, tout en sable fin, et d’Argelès Plage, au Sud, par d’autres plages, en particulier le « bocal du Tech », une plage autrefois sauvage. Pour y accéder, il suffit de suivre la route des plages, appelée aussi « inter-plages » vers le Sud.

La plage de l’Art

Et non, il ne s’agit par de « l’art » au sens où on l’entend, bien que la ville de St Cyprien se soit lancé dans les galeries d’art, justement. En fait, « Art », qui se prononce « Arte » en catalan, veut dire « filet ». La pêche à l’art consistait à traîner un long filet de la plage vers la haute mer, puis de le ramener à la plage. On appelait ces pêcheurs des « artmanos ».

La fontaine du port

N’importe quel passant sur le port ne peut éviter la fameuse fontaine, elle date de 1991. Non seulement elle est décorative, mais elle est utile : Elle sert à nettoyer le port. Elle récupère l’eau au bout de la jetée et l’injecte dans le port, ce qui le nettoie. Il n’y a plus de mauvaises odeurs, et la faune et la flore recolonise lentement les eaux du port. La fontaine représente le logo de la ville, elle a été taillé dans la pierre de Thuir par Yasmine Hurbourg, Jean Pelletier, Charles Cervantes et Pierre Renart, du club de sculpture de l’atelier artistique de St Cyprien.

 

Argelès-sur-Mer côté nature
 

         

@terryemple


Argeles sur mer, le village

Côte sablonneuse, côte rocheuse, reliefs escarpés, parcs, espaces boisés : Argelès-sur-Mer possède un patrimoine naturel qui compte parmi les plus diversifiés de la région. Elle préserve au quotidien ce trésor apprécié par les habitants comme par les touristes.

 

Port d’Argeles sur mer

Au farniente, certains préfèrent la balade dans un cadre unique : le sentier littoral. Jalonné de panneaux d’informations sur la faune et la flore, il propose sur plusieurs dizaines de kilomètres (le sentier se poursuit bien après Argelès-sur-Mer, jusqu’à Cerbère) un dénivelé parfois rugueux mais accessible à tous.
Autre forme de balade que vous pouvez envisager : le front de mer, incontournable en été comme en hiver pour qui aime marcher, courir, enfourcher un vélo ou chausser des rollers. D’une longueur de 1,6 km, cette voie longe les plages de Port-Argelès jusqu’au bois des pins. Ce dernier, qui compte parmi les nombreux poumons verts de la cité, abrite 2000 des 8000 conifères plantés dans la ville.
Pour qui souhaite découvrir un écrin naturel, rendez-vous à la réserve du mas Larrieu, un des derniers sites sauvages du littoral roussillonnais. L’occasion de découvrir, à quelques minutes à peine des centres d’activités, une faune (1200 espèces animales) et une flore (650 espèces recensées) exceptionnelles, préservées.
L’intérieur du territoire vous offre également de nombreuses manières de profiter de la nature.

Le parc municipal de Valmy offre ainsi à ses visiteurs un univers romantique, propice à la détente et aux loisirs entre sentiers, fontaines et cascade.
En s’enfonçant un peu plus loin dans le massif de l’Albera, bienvenue à la réserve naturelle de la Massane (ou forêt des Couloumates). D’un point de vue qualité de la biodiversité, sa renommée n’est plus à établir. En effet, elle est devenue une des stations classiques de la zoologie internationale, au même titre que la forêt de Fontainebleau.
Enfin, cet espace naturel, prisé par les randonneurs, est traversé sur sa ligne de crête par le sentier du GR 10. Panorama magnifique par temps dégagé !

N’attendez plus, venez vous baigner!

 

Ça ne vous tente pas, quelques pas dans le sable pour rejoindre la mer?

Notre sélection de bien à la vente